Jeune diplômé – 03 conseils pour trouver un emploi durant la crise

Lorsque les temps sont durs, des licenciements massifs se font dans presque toutes les industries, ce qui est d’ailleurs le cas avec la pandémie COVID-19 en ce moment. Mais qu’allez-vous faire si vous êtes un jeune diplômé d’université à la recherche de votre premier emploi ? Que faire quand la situation est tendue ?

Votre première recherche d’emploi est déjà assez difficile sans que vous n’ayez à prendre en considération les facteurs de crise économique, sanitaire ou autre !  Vous devez prouver votre valeur, et faire preuve d’ingéniosité aux yeux d’un employeur avec peu ou pas d’expérience à votre actif.

Si vous venez d’obtenir votre diplôme universitaire et que vous ne savez pas par où ni comment commencer votre recherche d’emploi en ces temps difficiles, nous avons quelques conseils simples mais efficaces pour vous aider à décrocher votre premier emploi.

Voici trois choses que les récents diplômés devraient faire pour trouver un emploi malgré les situations difficiles et temps de crise :

1. Réseautez, encore et toujours

Jeune diplomé

Il est important que vous compreniez très tôt que ce qui compte, c’est de vous constituer un « réseau ». Aujourd’hui, plus de 80% des emplois sont obtenus par référence. Que vous soyez jeune diplômé ou pas, le réseau que vous avez établi au collège, à l’université, ou lors de stages d’été effectués précédemment pour vous dénicher une place est crucial. Il est toujours plus facile d’obtenir un emploi lorsque vous êtes référé en interne par une personne qui travaille déjà dans l’entreprise, plutôt qu’en déposant votre CV ici et là par votre propre initiative.

Cependant, il ne suffit pas de demander à vos contacts quelles sont les opportunités d’emploi pour lesquelles ils pourraient vous référer. Vous devez être entreprenant et concret avec votre réseau, sinon votre recherche d’emploi sera vouée à l’échec.

Établissez une liste des entreprises pour lesquelles vous aimeriez travailler afin de pouvoir concentrer vos efforts de manière efficace et concrète. Cherchez le point commun entre ces entreprises par exemple, et concentrez vos efforts vers ce seul point lors de la préparation de votre CV et la rédaction de votre lettre de motivation. Gardez en tête que vous devrez être incisif !

La création de cette liste vous permettra d’affiner votre recherche d’emploi en termes de personnes à cibler sur des plateformes telles que LinkedIn ou Viadeo et en même temps d’adapter votre discours selon votre interlocuteur.

Gardez en tête que vous ne leur demandez pas un emploi mais plutôt des informations susceptibles de vous aider à décrocher un entretien

Découvrez aussi : Réseautage – 6 conseils pour trouver un emploi

Soyez incisif

La lettre de motivation est la « voix » de votre CV. Si vous souhaitez décrocher un entretien alors que des licenciements sont déjà en cours, la clé est d’écrire une lettre de motivation claire, nette et précise !

En tant que jeune diplômé, et même plus que tout autre niveau hiérarchique, si vous n’êtes pas incisif dans votre prospection, vous manquerez une énorme occasion de vous démarquer aux yeux des employeurs. Le but ultime d’une lettre de motivation est de raconter une histoire si convaincante que vous recruter ne devrait être rien d’autre qu’une évidence !

Rappelez-vous que vous n’aurez droit qu’à une chance, une seule pour attirer l’attention du recruteur ! Ne la gâchez pas. Enfin, dîtes vous bien que votre manque d’expérience peut être compensé avec de l’enthousiasme et de la pertinence dans votre approche.

A lire aussi : CV – 10 Compétences Indispensables à Inclure

Envisagez une expérience non rémunéré

Obtenir un stage en entreprise, faire du bénévolat ou une formation complémentaire après avoir obtenu son diplôme universitaire reste envisageable, même lorsqu’il y a des licenciements collectifs, et peut s’avérer être une approche stratégique pour votre carrière.

Si vous avez du mal à trouver un emploi dès la sortie de l’université, pensez à postuler pour un poste en pré-emploi ou à faire du bénévolat. Pour les expériences de bénévolat, vous ne serez pas payé, mais vous gagnerez beaucoup en expertise et maîtrise !

A découvrir aussi : Chômage- 08 Conseils pour le gérer

L’expérience est ce qui vous distinguera sur le marché du travail actuel, car elle vous donne la possibilité de vous développer et de monter en compétence et d’avoir des faits d’armes à mettre en avance – quelque chose que chaque employeur voudra entendre lorsque vous serez en entretien.

L’école vous apprend tout sauf comment trouver un emploi. Peu importe à quel point le marché du travail est concurrentiel ou perturbé, en tant que jeune diplômé, vous pourrez vous démarquer aux yeux des employeurs avec ces trois conseils et trouver un bon emploi peu de temps après l’obtention de votre diplôme.

Pour le coup, quelle approche pensez vous la plus efficace?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *